S’il y a bien une chose à ne pas louper si on veut découvrir Valencia, c’est bien les Fallas. Mais qu’est-ce que les Fallas de Valencia, me direz-vous. Il s’agit d’une fête qui a lieu principalement du 15 au 19 mars de chaque année. Je dis « principalement » parce les festivités commencent en général dès mi-février. En quoi consiste cette fête? C’est ce que vous allez découvrir tout au long de ce mini-dictionnaire des Fallas. Une fois que vous saurez tout sur les Fallas il ne vous restera plus qu’à aller dans l’Agenda pour connaitre les dates des événements les plus importants.

Buñuelos de calabaza

Il s’agit de beignets à la citrouille qui se dégustent traditionnellement pendant les Fallas. Ils peuvent s’accompagner d’une tasse de chocolat chaud dans laquelle on les trempe. Vous trouverez ses délicieux beignets dans des boulangeries, certains bars et restaurants mais surtout dans les stands ambulants installés durant les Fallas.

Cabalgata

« Cabalgata » signifie « défilé » en français. Le plus connu est la Cabalgata del Ninot qui consiste en un défilé de chars des différentes commissions falleras où les participants sont déguisés. A l’origine, ce défilé avait pour objectif d’emmener les Ninots (d’où son nom) à l’Exposition du Ninot. Pour ce qui est de la Cabalgata del Fuego, qui a lieu le 19 mars, il s’agit d’un défilé de feu et de pyrotechnie annonçant la Cremà.

Crema

Commençant à 22h, le 19 mars de chaque année, la Cremà est la mise à feu de toutes les fallas. C’est l’événement qui clôture les Fallas. D’abord, sont brulées les fallas « infantiles » puis à partir de minuit, sont incendiées les autres. L’idée est de se balader de cremà en cremà dans les rues de Valencia. Les plus importantes à voir sont: celle qui a obtenu le prix spécial (00h30) et celle de la Plaza del Ayuntamiento qui s’accompagne de feux d’artifices (01h00).

Crida

Le terme valencien « Crida » signifie l »appel. C’est l’acte qui annonce le début officiel des festivités. La Crida a lieu aux Torres de Serranos, point de rencontre de milliers de falleros venus représenter leur commission avec leur étendard. En attendant les discours du maire et de la Fallera Mayor de Valencia, qui commencera vers 20h, il y a souvent un spectacle de lumière sur les Tours ou un spectacle théâtrale.

Desperta

« Desperta » ou on pourrait-dire « reveille-toi ». Le dernier week-end de février (le même que la Crida) à 7h30, c’est l’heure de se lever. Les falleros se chargent de ça grâce aux pétards qui lancent au sol. Le reste de la période des Fallas, ils vous laissent en général dormir jusqu’à 8h (merci). Ils sont souvent accompagnés d’un groupe de musique. Pour motiver les falleros à participer, les commissions leur offrent des chocolats chauds une fois leur tour terminé.

Falla

Les fallas sont d’immenses figures allégoriques en papier mâché montées sur une structure en bois. Elles sont construites par des d’artistes falleros. Chaque quartier crée sa propre falla. Elles représentent des mannequins burlesques et colorés qui caricaturent souvent des célébrités, des évènements d’actualité ou des coutumes locales. Certaines peuvent atteindre 30 mètres de haut et les plus chers peuvent aller jusqu’à 900 000€.

Le mot « falla » (« falle » en valencien) vient du terme latin « facula » qui veut dire «petite torche».

Fallera/Fallero

La plupart des ‘Valencianos’ appartiennent à ce qu’on appelle ‘Comision Fallera’ qui représente chaque quartier. Ils sont  appelés Falleros pour les hommes et Falleras pour les femmes. Durant la période des Fallas, tous ensemble, ils défilent dans les rues de Valence habillés du costume typique.
Chaque année, il est sélectionné deux falleras, une adulte et une jeune fille que l’on appelle « Fallera mayor ».

Mascleta

Pour vous donner une idée de ce qu’est une mascleta, on pourrait dire qu’il s’agit d’un feu d’artifice en plein jour. Mais plutôt que pour la beauté des couleurs et des formes dans le ciel, l’intérêt est le bruit d’explosion qui résonne. Du 1er au 19 mars, à 14h au  pétante, a lieu une mascleta sur la Plaza de l’Ayunamiento. C’est un événement à faire au moins une fois dans sa vie.

Ninot

Le terme « ninot » veut dire « poupée » en français. Ce sont les figures réalisées de la même façon que les fallas et qui se trouvent au pied de celles-ci. Chaque année, deux ninots sont graciés, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas brulés. Ils sont ensuite exposés au Musée Fallero.

Nit del Foc

Nit del Foc, traduit « La nuit du Feu » a lieu dans la nuit du 18 au 19 mars. Il s’agit d’un feu d’artifice qui marque le début du dernier jour des Fallas. C’est l’un des plus importants et donc à ne pas rater.

Ofrenda de flores

Comme vous pouvez le deviner, il s’agit d’une offrande de fleurs. Durant les journées du 17 et 18 mars à partir de 16h, les commissions falleras marchent jusqu’à la Plaza de la Virgen avec des bouquets de fleurs. Cette offrande consiste à recouvrir une figure en bois de la Vierge, patronne de Valencia,  et plus particulièrement lui confectionner un manteau. Le dessin de ce dernier change tous les ans, restant le rouge, le rose et le blanc les couleurs principales.

Petardo

On pourrait dire « pas de pétards, pas de Fallas » même si la rime n’est pas là, je pense que vous comprenait le concept. Durant les Fallas, il va falloir vous préparer à sursauter au bruit des pétards jusqu’à finalement vous habituer et ne presque plus y prêter attention.

Planta

La Plantà, comme le mot nous le fait penser, correspond au jour où sont « plantées » les fallas c’est à dire dans la nuit du 15 au 16 mars. C’est à partir de ce jour là que commencent les événements les plus importants des Fallas. Et c’est donc le moment d’aller se balader dans les rues de Valencia pour découvrir les fallas de chacun des commissions.

One thought on “Le mini-dictionnaire des Fallas”

Laisser un commentaire